vendredi 4 décembre 2009

vendredi 04 décembre 2009

Famille des Ichneumons (Hyménoptères) sans pouvoir vous préciser laquelle exactement
Ils parasitent surtout les Lépidoptères, un oeuf par hôte mais d'autres insectes comme les araignées peuvent servir de nids douillets



10 commentaires:

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour oui comme tu le dis d'un superbe lit. Et je ne quitte pas mon lit depuis 2 jours. J'espére que tu vas bien je t'embrasse

Chris a dit…

Salut,
Une magnifique prise, très joliment composée. J'adore les petites gouttes d'eau qui donnent une atmosphère particulière...

nadège a dit…

je te souhaite de te rétablir au plus vite, merci france...

ah oui l'atmosphère est plutôt humide en ce moment et c'est pas fini et tant mieux, les sources commencent tout juste a donner par chez moi, il en faudra encore beaucoup pour faire le plein mais qui dit pluie dit peu de photos, pas grave on est bien au pied de la cheminée, merci chris...

Laubaine a dit…

belle prise nadége , en plus il c'est lavé avant la prise de vue ?
Il est meme pas sec ...
Bravo pour la nettetée , pas si evidente quand la lumiére est faible , surtout sur un insecte sombre ...
Ici aussi malgré les forte averses ça commence juste a remonter ...
bonne journée .

nadège a dit…

oui le fond était très sombre il a fallu que je me couche encore une fois dans l'herbe mouillée pour faire cette photo afin d'avoir un peu plus de lumière, merci laurent, bonne soirée...

Coralie a dit…

Superbe cette image!

lejardindelucie a dit…

Les icnhneumons sont toujours surprenants avec cette longue tarière et leur taille étranglée! Bravo pour cette belle image ...humide!

nadège a dit…

merci lucie, humide est le maître mot des ces derniers jours. J'ai lu que les tarières peuvent être beaucoup plus longues chez certains spécimens...

monic a dit…

Juste pour te dire que je trouve aussi cette photo très réussie.
Et quelle cambrure dans les “reins” de cet individu (je n'ose pas le féminin)!

nadège a dit…

si si tu peux oser le féminin, c'est une fille reconnaissable a sa longue tarière, merci monic...